Journal 06 - 1er février 2018 - intervention de Génération Numérique

Par AMELIE DESFOSSEZ, publié le mardi 6 février 2018 08:39 - Mis à jour le mardi 13 février 2018 09:40

 

 

On a parlé des codes et des comptes sur les téléphones.

On a vu aussi qu’il ne faut pas mettre son téléphone sous son oreiller car ça va chauffer et prendre feu.

On nous a montré des photos de jeunes nus ou torse nu qui ont été utilisées sur internet pour se moquer.

Il ne faut pas mettre de photo ou de vidéo sur Facebook parce que quelqu’un peut les prendre.

Il ne faut jamais parler à des inconnus sur Facebook parce qu’il y a des gens qui font des faux profils.

C’est pareil sur Youtube : il ne faut pas mettre de vidéo car après des gens se moquent et nous insultent. Il y a une fille qui avait mis une vidéo de rap, elle s’est faite insulter il y a longtemps et maintenant, même ses enfants se font insulter à l’école.

Hugo

 

Hier, on a regardé une vidéo en amphithéâtre. On a écouté un monsieur qui nous a raconté que si on met des photos de nous sur les réseaux sociaux, il y a des gens qui les prennent et les mettent sur internet ou les partagent avec leurs amis.

Il nous a dit aussi que Snapchat s’est fait piraté cinq fois.

On peut se faire piéger facilement sur facebook car des gens créent des faux profils : ils piègent les ados en leur parlant de choses qu’ils aiment, ils leur demandent leur numéro.

Si jamais on donne notre numéro, tout le monde peut savoir où on vit, dans quelle maison grâce aux pages jaunes.

Yohan

 

Hier on a été en amphithéâtre, on a écouté un monsieur qui voulait nous faire comprendre que Facebook, snapchat, messenger et internet c’est des bêtises.

Si on met des photos de nous, il y a des gens qui peuvent les prendre.

Julianna

 

J’ai compris pendant l’intervention qu’internet pouvait être dangereux.

Il ne faut pas mettre mes photos sur Facebook en public car on peut nous les prendre et les utiliser.

Anaëlle

 

Hier on est allé dans l’amphithéâtre pour parler des dangers d’Internet.

Tout ce qu’on met sur les réseaux sociaux n’est pas privé mais public. Les gens peuvent faire des captures d’écran et les mettre sur Internet et après ça fait des rumeurs.

 

Lydi

Catégories
  • Vie de l'ULIS 2017-2018